Parcours

Je ne suis pas une femme de lettres mais une femme de mots.

C’est une formule que j’aime à emprunter à l’humoriste Stéphane de Groodt.

 

Je ne suis ni érudite, ni extrêmement cultivée comme l’est une femme de lettres.

 

Mais j’aime les mots. Oui ça je peux le dire. J’aime les mots.

 

En les racontant ou en les chantant, j’aime les sentir en bouche. Je les travaille avec gourmandise. J’aime les triturer, les retourner, les envelopper pour mieux les ressentir, les polir et enfin… j’aime les offrir. Je les envoie, souvent, avec joyeuseté et légèreté, comme des baisers ou des invitations à rêver… mais parfois aussi avec plus d’émotion ou de profondeur.

 

Un mot, à l’intérieur d’une phrase, qui avec d’autres phrases tissent un conte, une chanson… Ce mot est comme un ami à qui l’on confie un précieux service. Il doit s’insinuer avec courtoisie et vérité dans l’oreille de son hôte, celui qui est venu pour écouter. Lorsqu’il s’agit d’une chanson, les notes alors l’enveloppe consciencieusement, avec intention.

A toi qui viendra m’écouter, à ton âme, à ton coeur, à ton corps, j’aurai grand plaisir à offrir ces mots qui me sont chers...

 

Mon apprentissage de la musique et du solfège commence dès l’âge de 6 ans.

Depuis, le chant et la musique n’ont cessé de m’accompagner, que ce soit dans des formations harmoniques ou orchestrales, avec des musiciens rock,  blues ou en solo. Je fais ensuite l'expérience de la Comédie musicale et du théâtre amateur pendant plusieurs années avant de me former en chant à Lyon chez Paul Perez (professeur de Liane Foly entre autres) et d'intègrer différents bands.

Plus tard, je goûte aux techniques du conte avec Dominique Toutain et Carole Concelin des Arts du Récit de Grenoble. Le conte me va comme un gant, je m'y sens bien, parfaitement libre, il se marie à merveille avec la chanson et cela devient mon deuxième mode d'expression.

Sur le plan musical, j'ai exploré de nouvelles techniques d’improvisation vocale avec Nicolas Courtinaud au sein du Département Jazz du Conservatoire de Bourgoin-Jallieu, mais également à Gières auprès de Kristin Marion.


Professionnelle depuis 2012, je travaille seule ou en duo tant en spectacle qu’en formule « atelier » et m’adresse au grand public, mais également aux scolaires, aux séniors et au public spécialisé porteur de handicaps mentaux ou physiques.

Ainsi, je suis née sous le nom de Merle, sur scène je deviens naturellement  : Merlenchanteuse et aujourd’hui, lorsque je monte sur une scène, les genres se mélangent, chansons et histoires se mêlent pour votre plaisir et le mien...

Et sur scène, pour mon plus grand plaisir, je me produits parfois en duo et suis accompagnée de :

Christèle Trougnou

C L O W N E / M E T T E U S E E N S C E N E

D'abord élève comédienne de Nathalie Monnet (Théâtre du Possible), puis de Françoise Fouquet, elle se forme ensuite à l'art clownesque avec Michel Dallaire, Emmanuel Sembely, Hélène Gustin et Eric Blouet. Elle est comédienne dans Les Précieuses Ridiculesde Molière, Direction Critorium de Guy Foissy.

Elle met en scène un spectacle de rue, Le Debussy’s Ballet ShOOw, sous l’œil avisé de NiKola Martin (Cie Inko’Nito) et L’autre c’est le soleil d’après l’univers poétique de Jacques Prévert. Elle  intervient aussi en tant que clowne en milieu de soins, notamment avec « Prendre le soin de Rire ».

Elle rejoint la Cie L’envers et l’endroit ainsi que La Cie du Merle Pêcheur en 2018.
 

En 2019, elle intègre la Compagnie " Être en bonne Cie" et est actuellement en création de deux projets clownesques DOLIDO et FROCK. 

XavBen

M U S I C I E N

XavBen, Musicien, Compositeur initié à la musicothérapie

XavBen est un musicien autodidacte, touche-à-tout, qui érige le plaisir de faire de la musique, de la vivre, de la ressentir en éthique personnelle avant la recherche de la virtuosité. Et ce plaisir, il le partage avec générosité tant lorsqu’il est sur scène que lorsqu’il compose, que dans sa pratique de professeur ou d’animateur d’ateliers.

 

Multi-instrumentiste, et notamment harmoniciste, il joue dans différents groupes de Blues-Rock dont le groupe PFPX. Mais il pratique aussi le piano, le saxo, la flûte nasale, les percussions, le pipeau électrique... et aborde le thérémini et divers autres instruments de sa création comme le bamboophone ! Il a participé à différents stages d’harmonica diatonique avec Paul Lassey à Nancy et Greg Zlap (l’harmoniciste de Johnny Halliday et des Vieilles Canailles) à Rosas en Espagne, ainsi qu’un stage de perfectionnement chez Hohner à Trossingen en Allemagne. Il a été élève de Franck Facchino au saxophone.

 

Professeur d’harmonica, il a une approche de l’apprentissage de la musique particulièrement intuitive avec ses élèves, qui ne découvrent le solfège, si besoin, qu’après plusieurs mois de pratique. Les principes mis en œuvre privilégient avant tout l’écoute (et donc les oreilles) plutôt que la vue. Les résultats obtenus ne se mesurent pas tant dans la virtuosité des futurs musiciens, que dans le plaisir qu’ils ont de « faire » de la musique.

 

Par ailleurs, dans le cadre d’ateliers, sa formation en musicothérapie lui permet d’aborder les groupes par les deux moyens : actifs et réceptifs. Ainsi les participants sont tantôt auditeurs réceptifs, tantôt acteurs de leurs propres productions musicales. Il s’est constitué à cet effet un instrumentarium qui permet à toute personne (non musicienne) de s’exprimer musicalement, en respectant les consignes demandées. 

 

Enfin, XavBen est compositeur de musiques et de ses propres banques de sons pour spectacles vivants.

Pascal Pécheur

G U I T A R I S T E / C O N T R E B A S S I S T E

Pascal Pécheur commence l'apprentissage de la guitare au Conservatoire Royal de Huy (Belgique) avec José Louis Valejo Prieto de 1976 à 1981. Entre 1992 et 1994, il suit les cours de l'E.M.V. "Music' Halle" à Toulouse comme guitariste (jazz, technique d'improvisation, harmonie) et suit parallèlement les cours de formation musicale et de pratique orchestrale. Il reçoit le 1er Prix de guitare  et de musique de chambre du C.N.R. de Perpignan en juin 2002. Pascal est en formation continue au Diplôme d'Etat de professeur de musique (écriture, analyse, pédagogie, direction de choeurs, perfectionnement instrumental, improvisation, déchiffrage, position corporelle...)

Il enseigne entre 1995 et 1999 dans diverses structures associatives et municipales. Entre 1999 et 2001, il est professeur de guitare et de formation musicale au Conservatoire Martiniquais de Musique Classique et Traditionnelle. De 2001 à 2008, il est professeur de guitare et de formation musicale dans les écoles du département de l'Aude et des Pyrénées Orientales, et s'occupe parallèlement des classes de flûte à bec et de l'ensemble instrumental. De 2008 à 2011, il est directeur pédagogique et professeur à l'école de musique Louis Catala d'Estagel et est aussi professeur de guitare à l'école de musique de Couiza/Espéraza. Il crée le Grand Orchestre de Guitare de la haute vallée de l'Aude. De 2011 à 2013, il est prefesseur de guitare au C.R.R de Perpignan sur les sites de St. Nazaire, Saleilles, Estagel et Bompas.

De 1994 à 2000, il est musicien professionnel, guitariste puis contrebassiste dans de nombreuses formations jazz, rock, latino, variétés... Et depuis les années 2000, il se produit dans de nombreux concerts classiques en soliste et en ensemble instrumental.

Jean-Yves Serve

A C C O R D E O N I S T E

Passionné de musique dés son plus jeune âge, Jean-Yves SERVE va très vite s’orienter vers des études musicales très sérieuses. A 14 ans, il travaille son Accordéon plusieurs heures par jour et son professeur Monsieur Tino OTTOGALI lui fait travailler « sans relâche » la technique instrumentale.

Tout ce travail va être très vite récompensé puisque :
En 1994, il remporte la finale de l’A.C.F à Paris avec la médaille d’or et félicitations du jury.
Une formation au C.N.I.M.A lui permet également d’obtenir des sérieuses bases en harmonisation.

Puis tout s’enchaîne …
Il est invité dans des prestigieux galas d’Accordéons à travers toute la France et côtoie les plus grands accordéonistes du moment comme :
Roberto MILESI, Jean CORTI, André VERCHUREN, Marcel AZZOLA, Maurice LARCANGE…

Jean-Yves SERVE à également été invité à de nombreuses émissions TV et Radios :
Chanter la vie sur France 2 avec Pascal SEVRAN, Si on dansait sur France 3 avec Michel PRUVOT, TV8 Mont Blanc, TV Mélodie, Radio France bleu Isère, Radio IDFM Enghien…

Et pour compléter son parcourt professionnel, Jean-Yves SERVE à enregistré plusieurs albums CD :
Délir’ Musette, Juillet à Salaise… (pour n’en citer que deux).
Trois albums sont en préparation et sortirons prochainement.

Auteur Compositeur Interprète et membre de la S.A.C.E.M, Jean-Yves SERVE à plus de 60 titres déposés à ce jour.

Carine Bianco

P I A N I S T E / A C C O R D E O N I S T E

Après des études de piano et musique de chambre au Conservatoire de Lyon, elle décide de compléter son apprentissage avec  Sergio Perticarolli à la Schola Cantorum de Paris ou elle obtient le diplôme de virtuosité mention très bien à l'unanimité du jury. Revenant par la suite vers le premier répertoire que sa maman, accordéoniste, lui avait transmis, elle se tourne vers le tango, le jazz, les musiques et chansons  populaires et s’ouvre à l’improvisation et à la création.
 Elle fut pendant huit ans la pianiste du quintette ESPACE TEMPS qui remporte le premier prix du concours international Astor Piazzolla en 2002 à Udine (Italie), elle enregistrera avec cette formation un album consacré au grand maître du tango.
 
Depuis sa rencontre avec Nicolas Bianco, contrebassiste et compositeur, elle interprète sa musique dans les projets  Soprano's, Traviata songbook ou plus récemment dans le spectacle de théâtre musical Wam crée à l'amphithéâtre de l'Opéra de Lyon en mars 2011. En 2012, elle joue dans le ballet l’Opera nell opera co-écrit par Nicolas Bianco et Julie Desprairies à l’occasion de la Biennale de la danse 2012.
 
Très attachée à l’art lyrique, elle accompagne fréquemment des chanteurs. C’est ainsi qu’avec Rémy Poulakis ils créent le duo ELOUNA qui est l’occasion de jouer un répertoire auquel ils sont tous deux très attachés : les musique populaires  d’Amérique et d’Europe du sud.

Stéphane Olivier

C O N T E U R

Ingénieur de recherche dans la fonction publique, j'ai développé depuis 2005 une activité parallèle autour de l'oralité et de l'écriture. Ce qui m'a amené à prendre un congé sabbatique afin de m'y consacrer pleinement. Le goût de raconter était présent chez moi depuis si longtemps, 
mais il ne s'est organisé que tardivement. Il se manifeste à travers la narration de contes traditionnels et de nouvelles "revisitées" d'auteurs contemporains.
Petit à petit, l'écrivain se permet de façonner pour le conteur 
des histoires actuelles et plus personnalisées.

Please reload

1/4

© 2020 par Merlenchanteuse

  • Icône sociale YouTube
  • w-facebook
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now