1/4

© 2017 par Merlenchanteuse /© Photos Isao

  • Icône sociale YouTube
  • w-facebook

Parcours

Je ne suis pas une femme de lettres mais une femme de mots.

C’est une formule que j’aime à emprunter à l’humoriste Stéphane de Groodt.

 

Je ne suis ni érudite, ni extrêmement cultivée comme l’est une femme de lettres.

 

Mais j’aime les mots. Oui ça je peux le dire. J’aime les mots.

 

En les racontant ou en les chantant, j’aime les sentir en bouche. Je les travaille avec gourmandise. J’aime les triturer, les retourner, les envelopper pour mieux les ressentir, les polir et enfin… j’aime les offrir. Je les envoie, souvent, avec joyeuseté et légèreté, comme des baisers ou des invitations à rêver… mais parfois aussi avec plus d’émotion ou de profondeur.

 

Un mot, à l’intérieur d’une phrase, qui avec d’autres phrases tissent un conte, une chanson… Ce mot est comme un ami à qui l’on confie un précieux service. Il doit s’insinuer avec courtoisie et vérité dans l’oreille de son hôte, celui qui est venu pour écouter. Lorsqu’il s’agit d’une chanson, les notes alors l’enveloppe consciencieusement, avec intention.

A toi qui viendra m’écouter, à ton âme, à ton coeur, à ton corps, j’aurai grand plaisir à offrir ces mots qui me sont chers...

 

Mon apprentissage de la musique et du solfège commence dès l’âge de 6 ans.

Depuis, le chant et la musique n’ont cessé de m’accompagner, que ce soit dans des formations harmoniques ou orchestrales, avec des musiciens rock,  blues ou en solo. Je fais ensuite l'expérience de la Comédie musicale et du théâtre amateur pendant plusieurs années avant de me former en chant à Lyon chez Paul Perez (professeur de Liane Foly entre autres) et d'intègrer différents bands.

Plus tard, je goûte aux techniques du conte avec Dominique Toutain et Carole Concelin des Arts du Récit de Grenoble. Le conte me va comme un gant, je m'y sens bien, parfaitement libre, il se marie à merveille avec la chanson et cela devient mon deuxième mode d'expression.

Sur le plan musical, j'ai exploré de nouvelles techniques d’improvisation vocale avec Nicolas Courtinaud au sein du Département Jazz du Conservatoire de Bourgoin-Jallieu, mais également à Gières auprès de Kristin Marion.


Professionnelle depuis 2012, je travaille seule ou en duo tant en spectacle qu’en formule « atelier » et m’adresse au grand public, mais également aux scolaires, aux séniors et au public spécialisé porteur de handicaps mentaux ou physiques.

Ainsi, je suis née sous le nom de Merle, sur scène je deviens naturellement  : Merlenchanteuse et aujourd’hui, lorsque je monte sur une scène, les genres se mélangent, chansons et histoires se mêlent pour votre plaisir et le mien...

Et sur scène, pour mon plus grand plaisir, je me produits parfois en duo et suis accompagnée de :

Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now